Escalope de veau farcie, pruneaux et coppa

Je voulais faire des paupiettes, mais je n'ai pas eu le temps d'acheter de la crépine. Ca marche très bien comme ça finalement. Le goût y est, c'est juste un peu moins présentable et on perd l'effet de surprise de la paupiette. Par contre c'est ultra simple à réaliser, et ça c'est un bon point.

Ingrédients pour 4 personnes :
4 escalopes de veau ultra-fines (demandez à votre boucher de les aplatir avec son gros platoir héhé)
1 douzaine de pruneaux dénoyautés (ou que vous dénoyauterez au préalable)
3 échalotes
1 dizaine de tranches de coppa
20cl de crème semi-épaisse
1 noix de beurre
huile d'olive
fleur de sel, poivre

Epluchez et ciselez les échalotes. Détaillez grossièrement les pruneaux et la coppa. Dans une poêle, faites chauffer le beurre et un filet d'huile d'olive, faites revenir les échalotes, la coppa et les pruneaux pendant 15 minutes à feu moyen en remuant de temps en temps. La coppa doit être dorée. Versez le contenu de la poêle dans votre mixeur (gardez la poêle avec tous les bons sucs dedans), mixez la farce. Réservez.
Allumez le four à 200°C. Etalez les escalopes sur le plan de travail. Tartinez chacune d'elle de farce et roulez-les le plus finement possible. 
Versez à nouveau un peu de matière grasse dans votre poêle pleines de sucs et faites dorer chaque escalope sur toutes les faces. L'opération ne dure pas plus de 5 minutes.
Disposez les escalopes dans un plat à four. Versez la crème semi-épaisse dans le poêle encore chaude, détachez bien les sucs, rectifiez l'assaisonnement en sel et poivre et donnez un bouillon à la crème.
Versez-la sur les escalopes. Enfournez pour 15 minutes. Vérifiez la cuisson du veau au centre du rouleau. La chair doit être cuite, mais légèrement rosée.
Servez aussitôt avec des pâtes fraîches ou des linguines.